Objectif employeur pro vélo – La « vélorution » continue

Paris, France, 5 janvier 2021

Communiqué de presse, le 05 janvier 2021

Lancé par le ministère de la transition écologique, le programme « Objectif employeurs pro-vélo », créé par la FUB avec le soutien de l’ADEMEviendra soutenir les employeurs publics et privés dans leur démarche de labellisation « Employeur Pro-vélo ».

Quelle est la vision des acteurs concernés ? Zenride service de location de vélos mettant en relation salariés, entreprises et commerçants spécialisés en vélo, a souhaité décrypter et donner son avis sur ce nouveau programme. 

Ce nouveau dispositif a pour but d’inciter les entreprises françaises à enrichir les services liés au vélo mais surtout à offrir des solutions de vélo à leurs employés. Le programme a également pour objectif d’engager les sociétés à inviter « leurs clients, leurs publics et leurs fournisseurs » à choisir la bicyclette comme mode de transport, comme l’explique le communiqué du ministère de la Transition écologique.

Les employeurs ne peuvent plus ignorer la progression de la pratique du vélo, et leur rôle important qu’elles ont à procurer toutes les conditions nécessaires au vélo de fonction. L’objectif est donc d’ici 3 ans de labelliser plus de 4 000 entreprises françaises et d’aider à la création de 20 000 places de stationnement réservées aux vélos. Le lancement officiel du programme aura lieu fin janvier 2021, avec un accompagnement et des aides financières de prévus. 

Comment l’entreprise peut obtenir son label : 

  • Compléter le formulaire d’auto-évaluation 
  • Si le niveau d’engagement est suffisant, l’entreprise sera auditée sur site par une association du réseau FUB
  • En fonction des résultats, un label de niveau bronze, argent ou or sera décerné à l’employeur candidat
  • Publication des critères de l’évaluation dans un référentiel public. 
  • L’employeur sera labellisé pour une période de 3 ans

Quels seront les critères d’attribution ? 

Pour se voir attribuer ce nouveau label, les entreprises seront notées en fonction de : 

  • La communication mise en place par l’employeur sur la mobilité́ vélo
  • La gouvernance et la stratégie du plan vélo 
  • Les services proposés aux collaborateurs (programme de formation, référent) 
  • La qualité́ des stationnements vélo proposée aux collaborateurs et aux visiteurs / client
  • Les équipements disponibles (vestiaires, casiers ..). 

De son côté, Zenride, première start-up française à proposer le service de location de vélo de fonction en entreprise se réjouit de ce nouveau programme et souhaite continuer de renforcer son offre pour accompagner les entreprises à obtenir leur label. 

Thomas Beaurain, co-fondateur et Directeur Général de Zenride : « Nous sommes ravis de l’annonce de ce dispositif qui s’inscrit dans la continuité de notre engagement. Pour aller plus loin, nous pensons que l’impact serait plus important si les niveaux d’attribution, médaille d’Or, bronze et argent, étaient accompagnés d’un niveau de subvention, financée par l’ADEME (agence de la transition écologique). Les entreprises obtenant une médaille d’Or, pour leur application des meilleurs critères d’attribution du label, devraient être récompensées par une subvention dont le montant serait supérieur aux autres. Zenride peut accompagner les entreprises à obtenir ce label par la mise en place d’un service de location de vélos de fonction et d’une stratégie globale de communication et de sensibilisation en faveur du « vélo taf ». » 

Créé en 2018, Zenride est un service intégré & digitalisé qui permet aux salarié•e•s de reprendre le contrôle de leurs déplacements grâce à une location de vélo prise en charge à hauteur de 70% par leur employeur. Pionnier en France dans ce secteur, Zenride compte une soixantaine de sociétés clientes dont Véolia, Euler Hermes, Havas Sport & Entertainment, Kaufman&Broad ou encore Microsoft.

Expert

Contacts Presse

Informations