Baromètre : le pouvoir d'achat des Français suite à la crise sanitaire

8 octobre 2020

Dans un contexte marqué par la crise du Covid 19, l’entreprise Meelo, spécialiste de l’intelligence Artificielle dans l’identification des fraudes et la sécurisation des transactions financières (prêts bancaires notamment), a souhaité connaître la santé des ménages en matière de pouvoir d’achat, de capacité de remboursement et suivre l’évolution de leur manière de consommer.

Véritable baromètre conso, cette enquête menée tous les trimestres révèle en cette période de rentrée :

  • Des difficultés dans le remboursement des emprunts immobiliers ou  de paiement des loyers : 32% des propriétaires et 16% des locataires interrogés déclarent être en difficulté pour honorer leur emprunt immobilier ou payer leur loyer en cette période de rentrée. Ils n’étaient respectivement que 17 % et 6 % lors du précédent baromètre réalisé en avril 2020.
  • Le souhait pour ¼ des sondés de recourir à un prêt bancaire (dans la limite de 1000 euros pour 47 % d’entre eux) afin de couvrir les différentes dépenses qui marquent traditionnellement l’automne et la rentrée.
  • Un risque de surendettement croissant, 7 % contre 2,1% il y a 4 mois, déclarent penser avoir recours à un dossier de surendettement auprès de la banque de France.
  • L’utilisation du paiement fractionné par 75% des personnes interrogées (somme des oui rarement, parfois et souvent). Mode de paiement choisi dans 48% des cas pour augmenter leur pouvoir d’achat.

Laurent Kocinsky, fondateur de MEELO : « Depuis quelques années, en parallèle d’une réglementation qui se durcit, on entend une « petite musique » expliquant que le crédit ne répond plus aux attentes des clients.

La période actuelle est source de tensions financières et de craintes fortes concernant le budget des ménages. Cela nous apporte plusieurs enseignements :

  • Les paiements fractionnés sont plébiscités par les consommateurs et explosent littéralement en 2020,
  • Lorsque la situation est plus compliquée, le crédit reste un outil précieux pour équilibrer son budget, et les clients restent à l’écoute des différentes options : prêt bancaire, regroupement de crédit …
  • Les consommateurs se savent protégés par la réglementation et savent pouvoir faire appel à une commission de surendettement

L’enjeu pour les professionnels est de pouvoir appréhender au mieux la situation du client et son risque d’impayé alors que les modèles statistiques de scoring sont un peu datés, en particulier dans la prise en compte des nouvelles formes de contrats de travail ou de modes de vie. Meelo a développé la solution la plus avancée, basée sur l’open data et l’intelligence artificielle pour sécuriser les paiements et les financements »

 

  1. Locataires (52%), propriétaires (48%) :  état des lieux des capacités d’honorer le paiement du loyer ou le remboursement des prêts bancaires.

 

Même si à la question « Pouvez-vous encore rembourser vos prêts immobiliers ? » ou « Allez-vous être en difficulté pour payer votre loyer en cette période de rentrée ? », les personnes interrogées restent majoritairement positives et en mesure d’honorer leurs charges, ils sont respectivement 16 % de locataires et 32% de propriétaires à connaitre des difficultés et à ne plus pouvoir payer. A ce chiffre s’ajoute les 21 % de locataires et 17% de propriétaires qui pensent que la situation pourrait devenir délicate.

Pour pallier ces difficultés le report ou l’aménagement des crédits est une solution envisagée par 17 ,8% des propriétaires concernant leur crédits immobiliers, par 15,5 % de l’ensemble des répondants pour les crédits à la consommation et par 14,20 % pour les crédits automobiles.

 

Si vous êtes propriétaire, comptez-vous demander un report du remboursement ou des facilités de remboursement de votre/vos crédit(s) immobilier(s) pour alléger vos dépenses de rentrée ?

%

Non

46,2

Je n'ai pas de crédit à immobilier

35,97

Oui

17,82

 

Comptez-vous demander un report du remboursement ou des facilités de remboursement de votre/vos crédit(s) à la consommation ?

%

Non

47,19

Je n'ai pas de crédit à la consommation

37,29

Oui

15,51

 

Comptez-vous demander un report du remboursement ou des facilités de remboursement de votre crédit automobile ?

%

Non

42,9

Je n'ai pas de crédit automobile

42,9

Oui

14,19

25,8% pensent également faire un prêt à la banque pour couvrir leurs différentes dépenses. Chiffre en hausse depuis le dernier baromètre où seuls 2% des personnes interrogées déclaraient envisager un prêt en cas de baisse de leur pouvoir d’achat pendant le confinement.

Le regroupement des prêts est également envisagé par un quart des répondants pour faire baisser leurs charges mensuelles et limiter le risque de surendettement.

7% des répondants pensent d’ailleurs devoir déposer un dossier à la Banque de France, chiffre inquiétant car également en hausse par rapport au baromètre précédent.

  1. Usages du paiement fractionné

Plébiscité à 48% pour augmenter le pouvoir d’achat, le paiement fractionné est utilisé par 16,5% des répondants plus de 10 fois par an, 32,7 % de 5 à 10 fois et plus occasionnellement par 26,7 % des personnes interrogées pour moins de 5 achats par an que ce soit en magasin (33,5 %) ou sur internet (45,4%)

Choisi également pour « accéder à des achats plus coûteux » dans 20 % des cas ou pour « avoir l’impression de dépenser moins » (14,3% des réponses) il est surtout utilisé pour acheter du matériel multimédia (38%) ou des articles relatifs à la maison (31%).

 

Méthodologie de l’étude :
 

Baromètre réalisée en ligne par Diffusis France pour Meelo sur l’ensemble du territoire français auprès d’un échantillon de 1072 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, durant la période du 14 au 18 septembre 2020.

 

Qui sont les personnes interrogées ?

  • Parmi les répondants, 55,3%, sont salariés à temps complet et 12,25 % à temps partiel, 8,94 % sont en recherche d’emploi, 6,62 % retraités, 4,3% sont fonctionnaires ; la minorité des répondants restant étant étudiant, autoentrepreneur ou profession libérale.
  • 31,79 % vivent dans un village ou un bourg, 29,8 % dans une petite ville, 21,85 % dans une ville moyenne et 16,56% d’entre eux dans une grande ville.
  • 35,76% d’entre eux ont entre 25 et 35 ans | 26,82% entre 35 et 45 ans | 17,22% entre 45 et 55 ans | 8,94 % entre 18 et 25 ans | 8,28 %  60 ans ou plus et 2,98% entre 55 et 60 ans.
  • Plus de 47% des répondants vivent en famille avec un enfant ou plus. 29,8% d’entre eux vivent en couples |16,56% vivent seuls | Enfin, 6,95% d’entre eux sont seuls avec un ou plusieurs enfants.
  • 52,13% des personnes interrogées sont locataires et 47,87 % sont propriétaires.
  • 46% d’hommes et 54% de femmes.

Meelo est une entreprise de la fintech qui propose une solution pour permettre de sécuriser les transactions, identifier les éventuels fraudeurs et prédire le risque d’impayé. Sa technologie se base sur l’intelligence artificielle pour établir un profil du client en temps réel. En fonction des données recueillies de l’entreprise (historique d’achat, de navigation, de paiement), de données déclaratives fournies par le client ou de données externes (informations publiques accessibles en ligne), la solution établit un scoring des clients. Le machine learning fait le reste. Le résultat est sans appel : le risque de fraude est divisé par trois tandis que l’expérience client s’en trouve améliorée. Tout le monde y gagne : l’entreprise et les clients. 

Meelo est née en 2019 de l’union de deux expertises : technologie et data. Meelo compte déjà parmi ses clients des banques, des assurances, des e-commerçants qui ont déjà testé et approuvé la solution d’onboarding sécurisé.

https://getmeelo.com/

Expert

Contact Presse

Informations